Certaines femelles oiseaux chanteraient un mot de passe à leur oeuf pour contrer le coucou

 Sur les épaules de Darwin émission du 11 février 2017 intitulée « Chants et dialogues »

Les supers pouvoirs des oiseaux : certaines femelles oiseaux chanteraient un mot de passe à leur oeuf pour contrer le coucou. En effet, le coucou ne construit pas de nid et fait élever son oisillon par d’autres oiseaux (d’où l’expression « fainénant comme un coucou »!), en pondant dans leur nid en l’absence des parents du nid, après avoir poussé un oeuf dehors; ainsi le nombre d’oeufs reste le même et trompe les parents du nid qui en général couvent et élèvent le petit coucou comme s’il était leur petit. De plus le petit coucou nait avant les oisillons « légitimes » et, à peine éclos, pousse les autres oeufs hors du nid, s’assurant ainsi la totalité de l’attention de ses parents « adoptifs ».

Image du Blog lesoiseauxdufaucigny.centerblog.net
Mérion superbe femelle et ses petits. Source photo: lesoiseauxdufaucigny.centerblog.net sur centerblog.

Mais certaines espèces semblent avoir développé une astuce linguistique pour contrer le coucou : en chantant un mot de passe à son oeuf dès sa ponte, la femelle donne au petit un signe de reconnaissance qu’il sera à même de chanter dès son éclosion et qui permettra à sa mère de s’assurer qu’il est bien son oisillon « légitime ». Le petit coucou ne semble pas capable d’adopter le chant « mot de passe » pendant sa couvaison.  C’est le cas chez l’espèce Mérion Superbe. Ceci est encore une merveilleuse preuve de la magie de l’adaptation des êtres vivants en général, et des oiseaux en particulier, à leur environnement au cours de l’évolution.

Retrouvez toute la magie de la nature et son explication scientifique sur France Inter tous les samedis matins dans l’excellente émission de France Inter , « Sur les épaules de Darwin ».

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *